Love letters officiel.JPG

SARAH QUINTANA 

&

CHRISTOPHE LAMPIDECCHIA

Piment Rouge Production, La Compagnie Nine Spirit et Phonomatik Lab collaborent pour la création, la production et la diffusion du projet de la chanteuse-compositrice Sarah Quintana, intitulé  « Love Letters ». 

Sarah Quintana propose un travail de mise en musique et de traduction de correspondances amoureuses historiques. 

Durant la Seconde Guerre mondiale, les femmes des GI américains écrivaient à leurs maris envoyés au front en Provence, lors du débarquement (sur les plages de Saint-Raphaël, Sainte-Maxime et Cavalaire) et lors des combats pour la libération de Toulon et de Marseille, en 1944. 

Dénichées aux Archives de la Nouvelle Orléans, ces correspondances sont à la fois des témoignages réels sur la Provence de l’époque et des déclarations d’amour de couples séparés par la guerre. 

La Première Guerre mondiale est riche de correspondances grâce aux "Marraines de la Guerre", initiative spécifique des Françaises, encouragée par les autorités. Elles apportent du bon au moral des troupes. 

Dans le même temps en 1917 arrive en France le Jazz avec la présence des soldats Afro Américains venus en renfort, le Early Jazz. 

Le jazz, une musique aux origines impénétrables qui prend naissance dans le quartier Storyville, d’où est originaire Sarah Quintana à la Nouvelle Orléans, cité étonnante où se mêlent, dans une atmosphère licencieuse et panique, une population de souche française, des Noirs émancipés depuis la fin de la guerre civile, des tenants de l’ordre moral, et, phénomène unique aux Etats-Unis, des métis 

Le duo incarne les relations épistolaires, l’accordéon puissant et droit répondant à la voix fragile et sensuelle de Sarah. Une alternance qui représente également les deux versants du projet, Américain et Français. Les couples se réunissent le temps d’une lettre par des mots d’amour, enveloppés par la musique du répertoire jazz. 

Un travail de recherche et de mémoire, de traduction, de poésie, d'Histoire.